Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Subprimes : la Deutsche Bank pourrait verser 14 milliards de dollars





Le 18 Septembre 2016, par

La Deutsche Bank est décidément dans une mauvaise passe aux États-Unis. L'institution financière allemande va devoir solder un litige lié aux subprimes qui pourrait lui coûter 14 milliards de dollars.


Cette somme est un record pour une banque. Actuellement, c'est le BNP qui « détient » le trophée avec une amende de 8,9 milliards de dollars pour avoir enfreint des embargos américains. Mais la Deutsche Bank devrait payer moins que ces 14 milliards : la plupart des analystes estiment en effet que la banque pourrait se contenter d'un chèque tournant autour des 5 milliards de dollars.

Cela reste, évidemment, une somme. Mais il en faut pour solder les exactions du passé autour des subprimes, que la banque avait — comme d'autres — vendu à tour de bras avant la crise financière de 2007 - 2008. La Deutsche Bank doit désormais faire une contre-proposition au département américain de la Justice, dans l'espoir de réduire la note finale.

L'établissement bancaire est dans la nasse ces derniers temps. Il a dû en effet verser 2,5 milliards de dollars dans le cadre de la manipulation des taux interbancaires Libor, toujours aux États-Unis. L'action de la banque a fléchi de près de 7,5% à la Bourse de Francfort en fin de semaine.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising





















Rss
Twitter
Facebook