Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Suntory va racheter Jim Bean pour 12 milliards d’euros





Le 14 Janvier 2014, par

Le groupe japonais Suntory holdings a annoncé avoir trouvé un accord important avec l’entreprise Beam Inc, productrice du whiskey Jim Beam. Le producteur américain devrait passer aux mains des nippons pour la somme de 12 milliards d’euros.


cc/flickr/dtpancio
cc/flickr/dtpancio
Dans le milieu des distilleries d’alcools forts, une telle transaction a rarement été observée. En fait, il fait remonter à 2008, lorsque le Français Pernod a racheté la marque de Vodka la plus connue au monde, Absolut Vodka, pour 5,8 milliards  d’euros. Celle de Suntory envers Jim Beam devient donc un record inégalé.

Suntory montre ainsi sa volonté de grandir, notamment à l’international. Et avec ce rachat le nouveau groupe ainsi fondé devrait se hisser à la troisième place mondiale dans les producteurs d’alcools forts. Les premières estimations parlent d’un chiffre d’affaire global de 4,3 milliards de dollars.

Il faut dire que Suntory collectionne les succès ces derniers temps. Sa filiale dédiée aux boissons non alcoolisées, Suntory Beverage & Food, est entrée en Bourse l’an dernier avec une IPO qui lui a rapporté près de 4 milliards de dollars. Ce fut la plus grosse IPO asiatique de l’année. Suntory Holdings peut donc se permettre de dépenser les quelques 16 milliards de dollars qui lui permettront d’acheter Beam Inc.

Dans ce prix, outre le paiement aux actionnaires de Beam Inc un prix de 83,5 dollars par action en cash (soit 25% de plus que le prix à la fermeture de la Bourse le 10 janvier 2014), Suntory s’engage à absorber également les dettes de Jim Beam, estimées à 2 milliards de dollars.

Suntory produit les marques Yamazaki Whiskey et Premium Malt’s beer tandis que Beam Inc détient les marques Jim Beam et Canadian Club, parmi d’autres.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook