Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Tesla rappelle plus de 50 000 véhicules





Le 21 Avril 2017, par

Tesla a beau bénéficier d’une capitalisation boursière supérieure aux géants américains de l’automobile, le constructeur n’en reste pas moins tributaire des difficultés techniques. L’entreprise a ainsi entrepris de rappeler plus de 50 000 de ses véhicules pour un problème de frein.


Le constructeur d’automobiles électriques joue la carte de la prudence : le composant défectueux — un frein de stationnement — n’a provoqué aucun accident. Et il s’agit d’un problème « minime », rassure Tesla. Mais cela va tout de même forcer l’entreprise à rappeler 53 000 véhicules, des Model S et X produits entre février et octobre 2016… ce qui représente tout de même 63% de la production du groupe l’an dernier.

Le défaut en question porte donc sur le système de freinage des véhicules. Le frein de stationnement peut présenter un élément défectueux ; si cet élément venait à dysfonctionner, explique Tesla dans un e-mail envoyé aux clients concernés, « le frein de stationnement empêcherait le véhicule de se déplacer ». Ce frein reste cependant opérationnel pour maintenir le véhicule arrêté et cet élément n'a aucun impact sur les systèmes de freinage réguliers de la voiture.

De fait, « il n'existe aucune contre-indication à l'utilisation de votre véhicule qui reste utilisable en toute sécurité », assure l’entreprise. Malgré l’impact limité de ce problème, Tesla préfère jouer la carte de la prudence et promet que les réparations seront terminées d’ici le mois d’octobre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : tesla

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook