Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Toyota va payer une amende d’un milliard de dollars aux Etats-Unis





Le 19 Mars 2014, par

Le groupe Toyota, premier constructeur automobile du monde, était dans le viseur de la justice américaine dans l’affaire des dysfonctionnements d’accélérateur qui ont causé la mort de différentes personnes. Il s’agissait là d’une des rares affaires dans lesquelles un constructeur automobile était inquiété au tribunal pénal.


cc/flickr/A.N.M.
cc/flickr/A.N.M.
La justice américaine et le groupe japonais devraient avoir trouvé un accord amiable qui, selon le Wall Street Journal, devrait permettre à Toyota de se laisser derrière elle l’affaire. Toyota devrait payer une amende de plus d’un milliard de dollars, ce qui en fait une des amendes les plus importantes que les autorités américaines ont imposé à un constructeur automobile.

Le porte-parole de Toyota aux Etats-Unis, Julie Hamp, a déclaré que « Toyota a coopéré avec les autorités compétentes dans cette affaire pendant plus de quatre ans. Durant ce temps, nous avons fait des changements de fond dans notre organisation pour être plus à l’écoute des utilisateurs et plus responsables. »

L’affaire avait éclaté en 2009 lorsqu’un officier de police hors service et sa famille avait été tués dans un accident causé par une accélération involontaire et incontrôlée de leur Lexus (la marque haut de gamme de Toyota) qu’ils avaient prise en location. En 2010, selon le rapport de l’autorité pour la sécurité des autoroutes, cinq autres personnes seraient décédées dans des accidents causés par une accélération de leur véhicule. L’enquête a par la suite permis de comprendre que ces accélérations étaient dues à un dysfonctionnement.

En payant cette amende record, Toyota devrait être sortie d’affaire concernant les conséquences pénales que le groupe risquait. Toutefois, l’abandon des charges pénales est soumis au respect des conditions demandées par le tribunal. Si ces conditions ne sont pas respectées, l’affaire pourrait continuer.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook