Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Transports : vers une grève majeure pour Noël ?





Le 25 Novembre 2014, par

« Faudra t-il un mort pour se faire comprendre ? » C'est le message que veut faire passer la Fédération des transports et de la logistique FO/UNCP auprès des pouvoirs publics.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Le syndicat prévient : la période des fêtes de fin d'année pourraient être perturbées par un mouvement de grève concernant la sécurité des personnels et des usagers. FO décline les problèmes qui ont frappé ces derniers mois les transports : vols, agressions, attaques au laser, caillassages, incivilités, dont la recrudescence ces derniers mois conduit le syndicat à manifester publiquement son « inquiétude » et son « mécontentement ». Les pouvoirs publics sont « responsables ».

La Fédération dénonce la réduction des effectifs de police et de gendarmerie, le manque de personnel dédié à la sécurité, et la faiblesse des réponses de la justice : « Les agresseurs se voient seulement convoqués en maison de justice et du droit pour des faits de violences, menaces, crachats, etc, même quand ils sont multirécidivistes ». Quant au pénal, les sanctions sont jugées « dérisoires » au regard des « séquelles » et « traumatismes » des victimes. En attendant un mort ?

L'État a l'obligation légale d'assurer la sécurité des usagers, explique FO, et l'autorité publique se doit de protéger les salariés « chargés d’une mission de service public ». C'est pourquoi le syndicat réclame l'organisation urgente d'une rencontre avec les acteurs concernés (Justice et Intérieur, ainsi que les organisations d'usagers). Il prévient aussi : un conflit majeur est à attendre pendant les fêtes de fin d'année si cette problématique n'était pas prise en compte. Un conflit dont « la responsabilité pleine et entière en reviendra au gouvernement ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : sncf

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook