Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Twitter fortement chahuté en Bourse après l'annonce de résultats décevants





Le 6 Février 2014, par

Twitter a livré ses premiers résultats financiers depuis son introduction en Bourse début novembre. S'ils dépassent les prévisions des analystes, ils ne sont pas suffisants pour éviter à l'action de boire la tasse.


À l'ouverture de la Bourse de New York, l'action Twitter perdait 24% de sa valeur. Une chute impressionnante pour une valeur qui n'a pourtant cessé de flamber, passant de son prix d'introduction de 26$ à son plus haut historique de 74$ en quelques jours. Et pourtant, les résultats de Twitter ne sont pas si catastrophiques - certaines données se révèlent même meilleures que prévu.
 
Il en va ainsi du chiffre d'affaires sur l'année 2013, qui se monte à 665 millions, soit le double de 2012. Au quatrième trimestre, les recettes publicitaires ont augmenté de 121%, à 220 millions de dollars. Twitter a même réalisé un petit bénéfice au dernier trimestre, de 2 cents par action alors que les analystes tablaient sur une perte de 2 cents.
 
Malgré ces bons chiffres, l'action est la cible des investisseurs pour de bonnes raisons. Le recrutement d'utilisateurs est ainsi jugé moins performant : avec ses 241 millions d'utilisateurs mensuels actifs, Twitter n'a augmenté sa base que de 9 millions sur un trimestre. Une hausse de 4% seulement par-rapport au troisième trimestre, contre 6% au deuxième trimestre et 11% au premier trimestre. C'est pourtant sur le volume que Twitter parviendra à multiplier les bandeaux publicitaires.
 
L'autre préoccupation du secteur financier est l'accroissement de la dette de l'entreprise, qui essuie une perte de 645 millions de dollars sur 2013, contre 79 millions en 2012. Au quatrième trimestre 2013, la perte est de 511 millions ! La rentabilité de Twitter est donc sérieusement remise en cause. La société va devoir multiplier les innovations afin d'attirer encore plus les internautes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook