Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Uber : une valorisation à 62,5 milliards de dollars





Le 6 Décembre 2015, par

Uber, le spécialiste américain de la voiture de tourisme avec chauffeur (VTC), a le vent en poupe. L'entreprise, leader mondial sur ce secteur de l'« économie du partage », va boucler un nouveau tour de table qui devrait la valoriser rien moins que 62,5 milliards de dollars.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
La start-up californienne pourrait en effet lever 2,1 milliards de dollars auprès de deux fonds d'investissements. L'objectif pour Uber est de poursuivre son expansion à l'internationale, en particulier en Chine, le pays étant une des priorités du PDG de la société Travis Kalanick. Mais la Chine n'est pas le seul marché asiatique digne d'intérêt : l'Inde est également un pays très prometteur, ainsi que Singapour.

Dans ces pays, la concurrence n'a d'ailleurs pas attendu Uber pour se lancer, avec un certain succès. Le français Blablacar a ainsi commencé à s'intéresser très sérieusement à l'Inde. D'ailleurs, les fonds d'investissement qui vont donner de l'argent à Uber ont déjà des billes chez les concurrents d'Uber dans ces pays…

Uber doit aussi financer de nouveaux services, comme ceux de livraison de produits en tout genre. En France, on a par exemple vu les chauffeurs livrer… des sapins de Noël. Quoi qu'il en soit, ce nouveau tour de table valorise le groupe à hauteur de 62,5 milliards de dollars — un niveau stratosphérique, supérieur au constructeur de smartphones Xiaomi (40 milliards) ou à l'américain Airbnb (25 milliards). 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : uber

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel

Vincent Stellian : "L'indépendance de Quiétalis et son réseau national, nos meilleurs atouts"

David Hury : « Raconter l’envers du décor »

Vers un protectionnisme raisonné ?

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »
















Rss
Twitter
Facebook