Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Une croissance nulle au deuxième trimestre, mais de bonnes nouvelles tout de même





Le 23 Septembre 2015, par

Après une croissance de 0,7% au premier trimestre de l'année, la France a connu un coup d'arrêt entre les mois d'avril et de juin. L'Insee rapporte en effet une croissance nulle durant le second trimestre.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
En revanche, et c'est une bonne nouvelle pour le gouvernement, l'Institut national de la statistique a revu à la hausse l'acquis de croissance pour le pays cette année, qui se monte à 0,9%, au lieu des 0,8% précédemment estimé. On est déjà pas très loin de l'objectif de 1% de Bercy pour cette année, et il reste encore deux trimestres pour y arriver… et si possible, faire mieux.

Cette croissance nulle au deuxième trimestre ne doit pas non plus cacher une autre performance de l'économie française : l'Insee a en effet revu à la baisse le déficit public pour l'an dernier. Il s'établit maintenant à 3,9% du PIB, alors qu'il avait été précédemment calculé à 4%. Le gouvernement avait annoncé de son côté un objectif de 3,8% pour cette année, et de 3,3% pour 2016, avant de revenir sous les 3% exigés par Bruxelles pour l'année suivante.

Michel Sapin, le ministre des Finances, a déclaré à l'AFP que ces bonnes nouvelles correspondaient à « une amélioration de quelques centaines de millions d'euros en 2014, ceci conforte notre capacité à tenir les cibles que nous nous sommes données ». Cerise sur le gâteau, le déficit public devrait tourner autour de 96,5% du PIB en 2016, soit 0,5 point de moins qu'estimé.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Marc Villand, Interconstruction: « nos projets sont un dialogue entre l’art et l’architecture »

L'opinion publique, une fantasmagorie nommée désir?

NMW Delormeau : l’excellence au service d’une approche inédite du conseil corporate

Trianon Palace Versailles : une vie de château

Les dirigeants de PME-PMI face au risque terroriste en France

Fabrice Lépine, Wonderbox : "la bonne gestion, pilier de notre solidité"

Fusions acquisitions : les pièges de l’engagement

Louis BERNARD, auteur de "La gestion de crise illustrée", nous livre les enseignements de la crise des missiles de Cuba
















Rss
Twitter
Facebook