Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Veolia et Novartis signent un partenariat d’une valeur de 925 millions d’euros





Le 3 Février 2014, par

Veolia vient a signé en ce début février un contrat très important avec le laboratoire pharmaceutique Novartis qui va le conforter dans sa position de leader mondial de l’environnement et notamment du traitement des eaux usées. Un contrat qui devrait lui permettre de mieux se réorienter vers les services aux entreprises après une première réorientation réussie dans les services aux collectivités et aux organismes publics.


cc/flickr/cargomeester
cc/flickr/cargomeester
Le troisième laboratoire pharmaceutique du monde, Novartis, n’en est pas à son premier contrat avec Veolia. Actuellement, le géant français du traitement des déchets et retraitement des eaux usées est en charge du site de Bâle, en Suisse, siège social du groupe où se situent aussi des unités de production.

Mais le contrat qui vient d’être signé permettra à Veolia de prendre en charge la gestion de 15 usines en Europe pour un total de 925 millions d’euros de chiffre d’affaires répartis sur cinq ans. Un chiffre d’affaires qui dépassent tout ce que Veolia aurait pu imaginer et même les deux derniers appels d’offres remportés dans le cadre des agglomérations de Lyon et Marseille (100 millions d’euros par an pour chacune des deux villes).

Le recyclage dans le domaine industriel est donc le centre de la réorganisation de Veolia et son premier levier de croissance pour le futur. Alors qu’il représente 30% du chiffre d’affaires du groupe actuellement (un chiffre d’affaires qui était de 29,4 milliards de dollars en 2012), Veolia espère faire monter cette part à 50% en 2018.

Parmi les autres sociétés auxquelles Veolia offre ses service on trouve également BMS ou encore L’Oréal, mais la gestion des usines de Novartis est d’un tout autre niveau et confirme le statut de leader du groupe français.
 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook