Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Vivendi détient plus de 20% d'Ubisoft





Le 17 Juin 2016, par

Après avoir dévoré le petit Gameloft, Vivendi fourbit ses armes pour avaler le plus conséquent Ubisoft. Les deux studios de jeu vidéo créés par les frères Guillemot sont dans le collimateur de Vincent Bolloré.


La holding, qui veut développer un pôle « jeu vidéo » correspondant à sa nouvelle stratégie médias, a bien l'intention de croquer un des plus importants éditeurs du secteur. Ubisoft compte en effet d'innombrables franchises à fort potentiel (Les Lapins crétins, Assassin's Creed…) et adossé à Gameloft, leader sur le marché du jeu mobile, c'est une entreprise très intéressante pour Vivendi.

Ce vendredi 17 juin, Vivendi a annoncé le franchissement du seuil de 20% du capital d'Ubisoft, plus précisément 20,1% (et 17,7% des droits de vote). Ces actions, financées à même sa trésorerie, permettent au groupe de peser très sérieusement au sein d'Ubisoft, même si les frères Guillemot luttent de toutes leurs forces contre cette acquisition à marche forcée.

Vivendi veut continuer à poursuivre ses achats selon les conditions de marché, mais n'a pas (encore ?) l'intention de lancer une offre publique d'achat. C'est que « Vivendi continue de souhaiter l'établissement d'une collaboration fructueuse avec Ubisoft », explique le groupe de Vincent Bolloré… même si les propriétaires actuels d'Ubisoft n'en veulent pas. « L'investissement de Vivendi dans le secteur d'activité d'Ubisoft participe d'une vision stratégique de convergence opérationnelle entre les contenus et les plates-formes de Vivendi et les productions d'Ubisoft dans le domaine des jeux vidéos », poursuit la holding.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook