Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Windows gratuit pour les smartphones et petites tablettes





Le 3 Avril 2014, par

Microsoft va accepter d'abandonner une de ses vaches sacrées. L'éditeur va en effet proposer la licence de Windows gratuitement, alors qu'il s'agit là (avec la suite bureautique Office) d'une des mannes les plus importantes de l'entreprise.


Mais cette gratuité n'est pas automatique. Microsoft va la proposer aux constructeurs de smartphones et de tablettes dont les écrans sont de moins de 9 pouces. L'éditeur n'a pas précisé de quelle version de Windows il s'agissait : pour les téléphones portables, ce devrait être Windows Phone, mais pour les ardoises Microsoft dispose de deux systèmes d'exploitation; soit Windows RT pour les tablettes ARM (le même type de processeur que l'iPad) ou Intel (pour les tablettes de type Surface Pro, plus puissantes mais aussi plus chères). Microsoft parle t-il uniquement des modèles ARM, ce qui paraitrait le plus logique ?
 
Car l'entreprise de Redmond a un but : concurrencer les tablettes Android sur le marché d'entrée de gamme. En offrant Windows gratuitement, les constructeurs vont pouvoir abaisser leurs tarifs sur ce segment, actuellement le plus concurrentiel et celui qui est à même de faire gagner rapidement des parts de marché en sacrifiant la marge. Google a ouvert le bal de la gratuité avec son système d'exploitation Android, proposé gratuitement depuis le départ en 2008. Petit à petit, Android a grignoté le marché jusqu'à devenir majoritaire, y compris devant l'iPad d'Apple qui fonctionne sur iOS, un système d'exploitation propriétaire et fermé.
 
En proposant Windows contre zéro contrepartie financière, Microsoft espère renverser la vapeur sur un marché, celui de la tablette, où il n'est guère représenté. L'éditeur va également mettre en place cette même gratuité pour les objets connectés de type montres ou bracelets santé. Reste qu'il n'existe encore aucun de ces terminaux sous Windows aujourd'hui.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class














Rss
Twitter
Facebook