Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​BP annonce encore 4 000 suppressions d'emplois





Le 12 Janvier 2016, par

Alors que le PDG de British Petroleum s'attend à ce que les prix bas du pétrole se stabilisent fin 2016 avant de repartir à la hausse en 2017, le groupe doit faire face, comme toutes les compagnies pétrolières, à des prix très bas. Ce mardi 12 janvier 2016 ils ont frôlé la barre des 30 dollars le baril et désormais certains analystes s'attendent même à ce qu'ils baissent sur les 25 dollars. La conjoncture continue donc d'être plutôt négative dans le secteur.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Face à la crise du pétrole, les compagnies pétrolières ne peuvent faire autrement qu'annoncer régulièrement des licenciements massifs. Dernière en date : British Petroleum. Ce mardi 12 janvier 2016 le groupe a de nouveau prévu un plan de licenciement de 4 000 personnes selon l'agence de presse américaine Bloomberg.

Ces suppressions, qui devraient être étalées sur deux ans, porteront le nombre d'employés à moins de 20 000 dans le monde dans les domaines de l'exploration et la production. Elles s'ajoutent en outre aux 4 000 suppressions d'emplois déjà réalisées en 2015 portant à 8 000 les emplois supprimés par BP en moins de trois ans.

La crise touche tous les domaines des compagnies pétrolières et BP, qui a dû payer une amende de 57 milliards de dollars dans l'affaire de la marée noire du golfe du Mexique, a réduit ses investissements et prévoit de nombreuses cessions d'actifs. Mais si la situation ne s'améliore pas et que le prix du brut ne remonte pas rapidement, la crise pourrait encore faire des dégâts.

Toutefois, la tension monte au sein de l'OPEP : si l'Arabie Saoudite veut maintenir les prix artificiellement bas, les autres pays producteurs de pétrole sont également fortement touchés par la chute des prix du baril et commencent à remettre en cause la stratégie globale du cartel.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook