Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Carburants : finalement la fiscalité va augmenter même pour l'essence





Le 26 Novembre 2015, par

Encore une promesse qui ne sera pas maintenue par le gouvernement : alors que quelques jours après le scandale du Diesel Manuel Valls avait annoncé qu'afin d'inciter les Français à se détourner du Diesel la fiscalité de l'essence aurait baissé, selon Les Echos ce ne sera pas le cas. Un amendement de la loi de finances rectificative va entraîner une hausse de quasiment tous les carburants.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Le gouvernement avait annoncé que le prix au litre du Diesel allait augmenter de 1 centime tandis que celui de l'essence allait baisser du même montant. Ainsi faisant le gouvernement comptait entamer l'alignement de la fiscalité du Diesel, plus avantageuse, sur celle de l'essence.

Cette mesure est maintenue mais une nouvelle décisions viendra s'y ajouter : l'augmentation de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques). Elle augmente de 1 centime pour le Diesel et l'essence... sauf l'essence Sans Plomb 95 E10 contenant 10% d'éthanol. Pour ce dernier type de carburant la TICPE va baisser de 1 centime.

Au final, donc, le Diesel va voir son prix augmenter de 2 centimes tandis que l'essence classique ne devrait pas connaître d'augmentation. L'essence SP95-E10, au contraire, va voir son prix baisser de 2 centimes.

Mais ces décisions fiscales ne sont pas les seules qui toucheront les carburants en France au premier janvier 2016. Est prévue, en effet, une hausse de la taxe carbone de 2 centimes pour le Diesel et de 1,7 centimes pour l'essence, tous types confondus.

Avec toutes ces augmentations, au final, le consommateur va payer plus cher. Le Diesel devrait connaître une augmentation de 4 centimes le litre tandis que l'essence une augmentation de 1,7 centime le litre. Seule l'essence SP95-E10 baissera, de 0,3 centime d'euro par litre.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook