Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Croissance : 0,3% au troisième trimestre 2015





Le 13 Novembre 2015, par

Ce vendredi 13 novembre 2015 l'Insee apporte une bonne nouvelle au gouvernement et à la France : la croissance est de retour. C'est un retournement de situation puisque le deuxième trimestre a été très décevant avec une croissance nulle malgré un début d'année fort prometteur. Il n'en aura pas suffi de plus au gouvernement pour réitérer ses prévisions optimistes pour 2015 et 2016.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
L'Insee est presque formelle : selon ses premières prévisions publiées ce vendredi 13 novembre 2015 le PIB de la France a crût de 0,3% au troisième trimestre 2015. Une annonce positive à moins d'un mois des élections régionales qui permet à Michel Sapin, ministre des Finances, d'être confiant pour 2015 et 2016.

Il faut dire que la situation au deuxième trimestre n'était pas rose : la croissance a été nulle. Une douche froide après un début d'année commencé en grande pompe et un premier trimestre 2015 qui avait connu une croissance fulgurante de 0,7%. Désormais, pour Bercy, c'est quasiment certain ; la croissance française de 2015 sera supérieure à 1%, peut-être même à 1,1% chiffre sur lequel table le gouvernement.

Pour Michel Sapin, enfin, la France est "sortie de cette trop longue période de croissance extrêmement faible". Dans la foulée, à l'AFP, le ministre préannonce une croissance "plus élevée pour l'année prochaine" tout en modérant ses propos : "ce n'est pas une certitude".

Le gouvernement table, pour 2016, sur une croissance de 1,5%, chiffre sur lequel a été basé la loi de Finances 2016 et qui, s'il n'est pas atteint, mettra les bâtons dans les roues de l'Etat dans son objectif de réduire le déficit public à moins de 3% d'ici 2017.

La projection de 1,5% de croissance n'est toutefois pas partagée par les grandes instances : Bruxelles estime que la croissance française sera plutôt de 1,4% tandis que l'OCDE, plus pessimiste, annonce 1,3%


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook