Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Croissance Mondiale : l'OCDE revoites ses prévisions à la baisse





Le 18 Février 2016, par

La dernière publication des prévisions de croissance mondiale de l'OCDE de ce jeudi 18 février 2016 vient conforter les craintes globales sur la croissance mondiale de ces derniers mois. A cause du ralentissement de la croissance chinoise et de la chute du cours de pétrole, l'OCDE a revu une nouvelle fois à la baisse ses prévisions. Toutes les principales économies du monde sont concernées, y compris la France.


shutterstock/economiematin
shutterstock/economiematin
La situation, pour l'OCDE, semble s'être dégradée depuis novembre 2015, date de ses dernières prévisions sur la croissance mondiale en 2016. A cette date, en effet, l'Institution tablait sur 3,3 % de croissance en 2016 mais ce jeudi 18 février 2016 elle ne table plus que sur 3 % de croissance. Pour 2017, alors qu'elle tablait sur 3,6 % de croissance en novembre 2015, elle ne table plus que sur 3,3 %.

Les grandes économies mondiales ont toutes vu leurs prévisions de croissance être revues à la baisse. L'OCDE ne prévoit en effet plus que 2 % de croissance pour les Etats-Unis (contre 2,5 % en novembre 2015) et 1,3 % de croissance pour l'Allemagne. La France n'a pas été épargnée.

Alors que le gouvernement prévoit 1,5 % de croissance en 2016, un objectif maintes fois réitéré par le ministre des Finances Michel Sapin, l'OCDE a une nouvelle fois douché les espoirs de l'exécutif. Déjà en novembre 2015 l'OCDE ne prévoyait que 1,3 % de croissance pour l'Hexagone en 2016 et désormais ce ne sont plus que 1,2 % de croissance qui sont attendus.

Pour 2017, selon l'OCDE et si la situation ne se dégrade pas, la France pourrait connaître une croissance de 1,5 % soit le niveau minimum selon les économistes pour créer des emplois durables et stables.

Cette publication de l'OCDE a été réalisée dans la foulée d'une note de l'agence de notation Moody's qui alertait sur la croissance mondiale pour 2016. L'agence de notation ne table toutefois que sur 2,6 % de croissance, bien moins que l'OCDE.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook