Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Diesel : une hausse de 2 centimes de plus que prévu en 2016 ?





Le 7 Octobre 2015, par

Le gouvernement a fait de la fiscalité du Diesel, et de la lutte contre l'avantage à la pompe représenté par le Diesel et qui fait que 81% du carburant consommé sur le sol français soit du Diesel, un argument majeur. Surtout depuis le scandale Volkswagen ; Ségolène Royal, mais également Manuel Valls, estiment que l'alignement de la fiscalité du Diesel sur celle de l'essence est un sujet qui se pose et qui doit être étudié.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Selon le journal Les Echos ce mercredi 7 octobre 2015 plusieurs amendements à la loi de Finances 2016 ont été déposés par le Parti Socialiste à l'Assemblée Nationale concernant le Diesel. Le député Olivier Faure, en l'occurrence, demande à ce que le prix du Diesel à la pompe soit relevé de deux centimes le litre en 2016.

Cela devrait permettre d'aligner un peu plus la fiscalité du Diesel sur celle de l'essence bien que le gouvernement ne soit pas pour l'idée de l'aligner brusquement. Il espère que le parc automobile français, composé à 61% de véhicules Diesel choisis en particulier pour le prix du carburant à la pompe, change en douceur.

Cette augmentation de deux centimes devrait permettre à l'Etat de récupérer quelques 500 millions d'euros en plus par an dont la moitié, soit 250 millions d'euros, pourraient être réinvestis en incitations à passer à des véhicules propres, notamment les véhicules hybrides ou 100% électriques.

La hausse, si elle est adoptée, viendrait en outre en supplément de la hausse de 2 centimes déjà décidée pour 2016 dans le cadre de l'augmentation de la contribution climat énergie (CCE) ce qui ferait, au total, une hausse de 4 centimes le litre pour le Diesel en 2016. Une hausse de 1,7 centimes le litre pour l'essence est également prévue dans le cadre de l'augmentation de la CCE toujours pour 2016.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook