Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Frais de tenue de compte : l'Autorité de la concurrence saisie





Le 29 Décembre 2015, par

En 2016 le nombre de banques qui factureront à leurs clients des frais de "tenue de compte" va augmenter et notamment vont se rajouter à la liste BNP Paribas et la Société Générale. Le Crédit Mutuel, lui, a déjà commencé à facturer ses clients en date du 1er octobre 2015. Mais l'Association française des usagers bancaires (Afub) soupçonne une entente entre les établissements et a décidé de saisir l'Autorité de la Concurrence. Pour deux raisons distinctes.


​Frais de tenue de compte : l'Autorité de la concurrence saisie
L'Afub a annoncé lundi 28 décembre 2015 à l'AFP son intention de déposer "à titre officiel" deux actions auprès de l'Autorité de la Concurrence. La première concerne un soupçon d'entente entre établissements bancaires et la deuxième un manquement dans l'information des clients du Crédit Mutuel.

L'Afub estime que la décision, par le Crédit Mutuel, BNP Paribas et la Société Générale, de facture une tenue de compte quasiment identique (entre 2 et 2,50 euros par mois) pourrait être issue d'une concertation entre les banques afin que la facturation des frais ne fasse pas fuir les clients. Une pratique anticoncurrentielle que l'Autorité de la Concurrence pourrait regarder avec attention : l'entente entre entreprises est au centre des sanctions de cette fin d'année 2015.

Serge Maître, secrétaire général de l'Afub, estime en effet que le fait que "trois gros établissements de la place décident dans une même unité, quasiment, de temps et de prix" a de quoi étonner.

La seconde action vise uniquement le crédit Mutuel. La banque a commencé à facturer des frais de tenue de compte le 1er octobre 2015 mais n'a averti ses clients, selon l'Afub, que courant novembre 2015. Or la loi demande à ce que tout changement tarifaire soit notifié a minima deux mois avant sa mise en place.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par fink le 30/12/2015 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les banquiers sont vraiment les dirigeants du pays!! pfff après différentes visites sur des sites comme http://www.panorabanques.com/comparatif-banque , http://www.quechoisir org comparateur/banque, je m’aperçois qu'il n'y a pas de grosses différences entre les banques.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook