Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le Pass Navigo augmentera de 3 euros le 1er août 2016





Le 27 Juin 2016, par

Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, avait menacé d'augmenter le prix du Pass Navigo le 20 juin 2016. Dans un entretien accordé au Parisien elle revenait sur cette réforme lancée en septembre 2015 et sur le coût pour la région : le tarif unique aurait entraîné un trou de près de 300 millions d'euros dans les caisses du Conseil régional. Lundi 27 juin 2016 la confirmation est tombée : le Pass Navigo va bien augmenter.


cc/pixabay
cc/pixabay
Lors d'une réunion qui s'est tenue entre le gouvernement et la région Ile-de-France, la décision a été prise. Le Pass Navigo va augmenter au 1er août 2016 a annoncé Matignon dans un communiqué publié dans la matinée du lundi 27 juin 2016. Une annonce étonnante puisque, théoriquement, le gouvernement aurait dû combler le déficit critiqué par Valérie Pécresse.

C'est en effet la gauche, en septembre 2015, qui avait lancé la réforme du Pass Navigo. Le titre de transports des Franciliens passait alors d'une version dont le prix variait par "zones" à une version à prix unique : 70 euros. Le gouvernement avait déclaré alors qu'il comblerait le manque à gagner de ce Pass Navigo nouvelle version si c'était nécessaire.

C'est ce qu'espérait Valérie Pécresse arrivée à la tête de la région fin 2015. Elle n'aura pas obtenu totalement gain de cause. Le gouvernement ne va pas payer l'intégralité des sommes manquantes pour que le Pass Navigo à prix unique ne soit pas un gouffre financier.

Toutefois, les Franciliens s'en sortent plutôt bien : Valérie Pécresse estimait que le prix aurait dû augmenter de 10 voire 15 euros pour que les comptes soient à l'équilibre. L'augmentation sera bien moins élevée : 3 euros par mois.

Dès le 1er août 2016, selon ce qu'a annoncé la Région Ile-de-France, le Pass Navigo coûtera donc 73 euros mais restera à prix unique.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook