Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le chômage en zone euro au plus bas depuis février 2012





Le 1 Septembre 2015, par

Bonne nouvelle sur le front du chômage bien qu'elle ne vienne pas des chiffres du gouvernement français : il baisse. Il a même atteint un niveau jamais vu depuis plus de 3 ans. Sauf que cela concerne la zone euro dans son intégralité. En France le chômage reste à des niveaux record avec, en juillet 2015, une très légère baisse en trompe-l'oeil.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Eurostat a publié ce mardi 1er septembre 2015 les données du chômage dans la zone euro et il y a une amélioration. Le taux de chômage baisse en dessous de la barre des 11% à 10,9% en juillet 2015. Un tel niveau de chômage ne s'était pas vu en zone euro depuis février 2012.

En un mois ce sont donc 213 000 personnes qui ont retrouvé un travail, et 1,11 million sur un an, entre juillet 2014 et juillet 2015. Reste que, dans la zone euro, pas moins de 17,53 millions de personnes sont toujours au chômage selon Eurostat. Si on prend l'intégralité de l'Union Européenne, par contre, ce sont 23,06 millions de personnes qui sont au chômage, soit un taux de 9,5%.

L'Allemagne peut se targuer d'avoir le taux de chômage le plus bas de la zone euro avec seulement 4,7% de demandeurs d'emplois. La Grèce et l'Espagne, avec respectivement 25% et 22,2% de chômeurs, restent au fond du classement. Les deux pays ont été les plus durement touchés par la crise économique avec, en Grèce, le défaut et la possibilité d'une sortie de la zone euro que l'on a vécue au début de l'été 2015.

Sur Un an, la France, l'Autriche et la Finlande ont connu les hausses du nombre de chômeurs les plus importantes. Les jeunes restent fortement touchés par le chômage : 21,9% des moins de 25 ans n'ont pas de travail, en baisse de 0,4% sur un mois en juillet 2015.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook