Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Le marché automobile français en pleine forme en mars





Le 1 Avril 2015, par

La reprise du marché automobile français se confirme en ce mois de mars 2015 avec une forte hausse des ventes de véhicules neufs qui bénéficie aussi aux marques françaises. Renault et Peugeot signent en effet de bons résultats mais malheureusement ce n'est pas le cas de Citroën, partenaire de Peugeot dans le groupe PSA.


Shutterstock/Economiematin
Shutterstock/Economiematin
Avec une hausse des ventes de véhicules légers de 9,5% en mars 2015 le marché automobile français semble avoir effectivement laissé derrière lui ses heures les plus sombres. Une bonne nouvelle pour les constructeurs français bien qu'ils perdent encore un peu de parts de marché : les groupes français ne représentent désormais que 56,7% du marché de l'Hexagone.

Mais Renault peut souffler : les ventes de la marque au losange augmentent de 14,9% en mars ce qui semble être un véritable renouveau. D'autant plus que l'effet "low-cost" de Dacia semble ralentir avec des ventes en baisse de 9,2% sur le mois. Serait-ce la fin de la crise dans les ménages ?

PSA Peugeot Citroën, par contre, est un peu plus en difficultés : si les ventes du groupe augmentent de 6,8% en mars 2015 la situation est complexe. Les ventes ont surtout été portées par une hausse des ventes de la marque Peugeot (+12,8%) tandis que la marque Citroën est un peu à la traîne avec une hausse très légère : 1,3% sur le mois. Mais c'est surtout la stratégie de DS, désormais marque à part entière, qui déçoit : les ventes chutent de 15% sur un mois.

Moins importantes sur le marché, les marques étrangères aussi signent un bon mois de mars 2015 avec surtout 26% de ventes de plus pour Mercedes et 24% pour Ford. Fiat et Seat font également des étincelles avec respectivement une hausse de 10% et 15% des ventes mais c'est Hyundai qui tient le record : +45% de ventes en un mois.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

















Rss
Twitter
Facebook