Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Les néobanques au banc d’essai





Le 1 Août 2019, par jepargneenligne.com

Internet a permis la digitalisation de nombreux services. Depuis quelques années déjà, les banques en ligne se développent à grande vitesse. Parmi elles, il y a ce que l’on appelle les banques mobiles. Leur objectif est de faciliter pour les utilisateurs la gestion de leurs comptes au quotidien. Voici un petit tour d’horizon de ce secteur d’activité.


Les néobanques au banc d’essai

Internet a permis la digitalisation de nombreux services. Depuis quelques années déjà, les banques en ligne se développent à grande vitesse. Parmi elles, il y a ce que l’on appelle les banques mobiles. Leur objectif est de faciliter pour les utilisateurs la gestion de leurs comptes au quotidien. Voici un petit tour d’horizon de ce secteur d’activité.

Qu’est-ce qu’une banque mobile ?

On l’appelle aussi la néobanque. Il s’agit d’un établissement qui dispose d’une licence bancaire et qui permet la gestion de comptes au quotidien par l’intermédiaire d’une application mobile. Elles se distinguent de ce que l’on appelle les banques en ligne comme BforBank par exemple qui sont des filiales de banques existantes et qui proposent en ligne le panel des services bancaires. Comme son nom l’indique, la banque mobile propose un accès 100 % mobile grâce à une application sur smartphone. Cela permet une gestion instantanée en tous lieux. Généralement, le coût des services ainsi que des moyens de paiement est plus attractif, car pas les charges liées au fonctionnement des agences physiques.

Y a-t-il des différences entre les banques mobiles ?

Il existe plusieurs néobanques sur le marché, et l’on a parfois l’impression que toutes les offres se ressemblent. Pourtant, de nombreux experts dans le domaine de la finance ont étudié les offres de très près afin de comparer la qualité des services proposés par chacun de ces établissements. Par exemple, si vous ne savez pas choisir entre n26 et Revolut, vous devriez aller vous renseigner sur le web afin de faire le bon choix en fonction de vos besoins personnel. Les comparateurs de banques sont très précis et observent les différences et les similitudes entre les différentes banques mobiles en prenant en compte plusieurs critères comme le coût de la carte ou les formalités nécessaires à la création d’un compte.

Quels sont les avantages de créer un compte ?

L’avantage de gérer ses comptes en ligne par l’intermédiaire d’une application mobile, c’est d’abord le prix. Beaucoup moins élevés que dans les banques traditionnelles, les frais de tenue de compte et les moyens de paiement par exemple sont moins élevés que dans une banque classique. Mais ce qui est le plus intéressant dans ces offres, c’est l’expérience utilisateur dont on bénéficie et qui permet aux utilisateurs d’associer des photos à leurs achats, de payer dans des devises différentes lorsqu’ils sont en voyage, de consulter des statistiques de l’état de son compte en temps réel ou encore de se connecter avec sa montre.

Les consommateurs, sont-ils satisfaits ?

Actuellement, les utilisateurs des offres des banques en lignes sont plutôt satisfaits des services qui sont proposés. Ils apprécient tout particulièrement la possibilité de consulter l’état de leur compte en temps réel depuis leur téléphone et de pouvoir contrôler toutes leurs dépenses. C’est donc sur la facilité de gestion au quotidien que les consommateurs sont le plus satisfaits. Par contre, certaines offres restent perfectibles en ce qui concerne les possibilités de paiement avec le mobile, sur les garanties de sécurité des transactions, sur les assurances mobiles ainsi que sur les possibilités d’avoir un découvert autorisé. Les établissements ont donc là quelques pistes d’amélioration.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook