Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Livret A : toujours plus de retraits que de dépôts





Le 24 Mars 2015, par

Les mois se suivent et se ressemblent pour le Livret A qui continue d'enregistrer des records de décollecte alors même qu'il était il y a quelques années encore le livret d'épargne préféré des Français. La faute à l'inflation au plus bas qui, en tant que paramètre fondamental du calcul de sa rémunération, entraîne des taux très bas.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
Le mois de février 2015 signe le dixième mois consécutif de décollecte du Livret A et ça fera bientôt une année entière que ce livret d'épargne pourtant défiscalisé n'intéresse plus les Français. En cause, son taux de rémunération. Malgré la volonté du gouvernement de le maintenir à 1% contre l'avis de la Banque de France et surtout contre le calcul mathématique de ce taux, les Français continuent de lui préférer des placements plus rentables, Assurances-vie en tête.

En février 2015 les Français ont retiré 970 millions d'euros de plus qu'ils n'ont déposés sur le Livret A. En comptant le mois de janvier 2015 la décollecte atteint 1,83 milliard d'euros auxquels s'ajoutent les 6,13 milliards d'euros de retirés en 2014 lorsque, pour la première fois, la collecte du Livret A a été négative sur un an.

Pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé de maintenir le Livret A intéressant : alors que le calcul mathématique de son taux de rendement basé sur l'inflation devait faire tomber son taux à 0,25% et que la Banque de France estimait nécessaire de le faire baisser à 0,75% au premier février 2015 le gouvernement a décidé de maintenir le taux à 1%, ce qui reste le taux le plus bas jamais enregistré depuis la création du Livret.

Comme son cousin, le livret de développement durable (LDD), également rémunéré à 1%, souffre aussi : 230 millions d'euros y ont été retirés par les épargnants en février 2015, soit 430 millions d'euros depuis le début de l'année.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook