Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​McDonald's lance sa nouvelle stratégie et un nouveau type de restaurant





Le 10 Décembre 2015, par

En crise depuis des années à cause de la lutte contre l'obésité menée un peu partout dans le monde et de la prise de conscience de ses clients, McDonald's a enfin réagi. Dans un communiqué le groupe américain annonce l'ouverture de son premier McCafé de nouvelle génération proposant, en plus des cafés et viennoiseries traditionnellement disponibles, des produits plus sains et "haut de gamme". Une manière de redorer l'image du groupe et d'attirer de nouveaux clients.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
C'est à Toronto, au Canada, que McDonald's lance son premier McCafé avec des produits un peu différents de ce qu'on a l'habitude de voir chez McDo. Du quinoa, des choux de Bruxelles ou encore des soupes de légumes seront disponibles pour les clients qui préfèrent des aliments plus sains aux classiques plats gras et sucrés qui ont fait le succès de la marque mais qui, aujourd'hui, deviennent de plus en plus un handicap.

L'objectif de ce changement de stratégie est clair : attaquer de face les nouveaux concurrents de la chaîne de fast-food qui ont su se faire apprécier d'une clientèle faisant plus attention à son alimentation et à sa ligne. McDonald's veut donc attirer une clientèle plus "bobo" dans ses restaurants capable d'inverser, peut-être, la tendance de ses revenus qui sont en baisse.

"Ces nouveaux McCafé nous permettent d’établir des liens encore plus puissants envers notre marque en offrant à notre clientèle le menu le plus complet qui répond à leurs demandes" estime la marque dans son communiqué où elle annonce également qu'un deuxième McCafé est déjà prévu toujours à Toronto.

McDonald's n'a pas encore annoncé si ces nouveaux restaurants sont destinés au seul marché canadien ou si elle prévoit d'en ouvrir dans d'autres pays. Mais si la formule séduit les clients, il n'y a aucune raison pour que le quinoa de chez McDonald's ne devienne un grand classique à l'instar du BigMac.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook