Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

​Transports : le paiement sans contact arrive sur les autoroutes





Le 20 Avril 2015, par

Faire la queue à un péage, surtout lors des périodes des grands exodes, est ce que craignent le plus les automobilistes du monde entier. Pour réduire ces temps d'attente et fluidifier le trafic la France pourrait bientôt tester un nouveau système de paiement. Rien de révolutionnaire : le paiement sans contact par smartphone pourrait être testé. Mais attention, il y a un hic.


Shutterstock/economiematin
Shutterstock/economiematin
L'idée est loin d'être stupide : certains péages autoroutiers pourraient disposer du paiement sans contact NFC par smartphone ou carte de crédit afin d'éviter l'accumulation de voitures aux péages et donc certains bouchons. Mais c'est surtout le smartphone qui intéresse : les voyageurs l'ayant souvent à portée de main il n'y aurait plus le temps perdu à chercher la carte de crédit au fond du portefeuille qui, cumulé, peut faire perdre des heures de temps.

Les premiers tests se feront sur l'autoroute A14 dans les Yvelines : 8 bornes de péage seront ainsi adaptées au paiement sans contact NFC. Après ce premier test, d'autres tests à plus grande échelle devraient être réalisés.

"Cette expérimentation va nous permettre de tester le principe dans toutes les conditions possibles, pour ensuite pouvoir proposer un service fiable à nos clients" estime Guy Frémont, du groupe Sanef qui gère certaines autoroutes en France.

Mais attention, il sera impossible de voir ce paiement sans contact adapté à tous les péages et, surtout, il faudra faire attention au montant payé. Le paiement NFC est limité à 20 euros par transaction et selon les trajets le paiement à un péage peut dépasser cette somme. Il faudra donc faire attention à ce que certains conducteurs ne se retrouvent pas "sans moyen de paiement" en pensant pouvoir tout payer par téléphone.


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook