Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

10 millions d'entrées pour Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu





Le 3 Juillet 2014, par

Toutes les techniques marketing les plus modernes ne supplanteront jamais le bon vieux bouche à oreille ! Car c’est bien grâce aux bonnes critiques entendues chez ses amis et ses proches que le film « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ? » cartonne.


Et c’est même mieux que ça. Le film de Philippe Chaveron est en passe de devenir un des plus gros succès au box office français, rien de moins. Le cap symbolique des 10 millions d’entrées est en vue alors que le long métrage est parvenu à sa onzième semaine d’exploitation. Le fameux « Dîner de cons » n’est pas loin…
 
Il reste néanmoins du chemin à parcourir avant de faire mieux que « Bienvenue chez les ch’tis » : le film de Dany Boon avait franchi le seuil des 20 millions d’entrées. 
 
La comédie familiale — qui signe un nouveau succès retentissant pour le populaire Christian Clavier —est effectivement très réussie; mais au-delà de l’aspect volontiers grand public de son scénario sympathique, le film a surtout été assez malin pour jouer la carte de l’opposition entre les critiques, qui ont éreinté le film, et les spectateurs.
 
Ainsi, le long métrage n’a pas été présenté aux journalistes avant sa sortie, un choix délibéré de la part du distributeur UGC qui s’est révélé finalement payant : les spectateurs ont ainsi pu le découvrir sans aucun filtre et sans idées préconçues, lui permettant de vivre au mieux son début de carrière qui, comme on l’a vu, s’est révélé tonitruant.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook