Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

2016 confirme l'essoufflement de la croissance chinoise





Le 20 Janvier 2017, par

Le gouvernement chinois devrait parvenir à réussir son pari d'une croissance comprise entre 6,5% et 7% pour 2016. Le Bureau national des statistiques a calculé une progression du PIB de 6,7%.


Les chiffres donnés par ce Bureau sont sujettes à caution, la fiabilité de cet organisme étant souvent décriée. Néanmoins, le consensus des experts sondés par l'AFP donne un chiffre équivalent. Pour tenir la croissance de 2016 dans cette fourchette, les autorités chinoises ont usé des bonnes vieilles méthodes en jouant sur le crédit.

De fait, la Chine a largement ouvert les robinets du crédit. L'immobilier connait un boom, tout comme les prix des biens qui augmentent en continu. Le gouvernement a également beaucoup dépensé dans les infrastructures, avec des investissements en hausse de 8,1%. Tout cela se réalise au détriment de la dette du pays, qui enfle dans des proportions de plus en plus inquiétante : en cumulant les dettes privée et publique, on dépasse les 260% du PIB. 

Le pays continue dans le même de voir s'échapper les capitaux : 730 milliards de dollars l'année dernière. Les exportations ont trébuché de 7,7% ; la production industrielle enregistre une croissance de 6%, en dessous des 10% de 2015. Pour cette année, les experts estiment que la croissance chinoise devrait s'établir entre 6% et 6,5%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : chine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Clarifier sa stratégie pour réussir sa transformation digitale

Transformer l’organisation : la « stratégie des 100 projets »

Réussir la transformation de l’entreprise au point de contact client

Julien Aubert, député du Vaucluse : « L’absence de gaullisme fait le lit des extrêmes »

L’ISO 37001 comme outil stratégique anti-corruption et avantage concurrentiel
















Rss
Twitter
Facebook