Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

66 millions d'euros d'aide pour La Poste





Le 16 Décembre 2020, par Olivier Sancerre

La Poste s'apprête à vivre des mois difficiles, en particulier pour son activité courrier traditionnel dont le trafic a chuté de manière spectaculaire depuis le début de l'épidémie.


Chute brutale de l'activité courrier

La Poste fait partie des entreprises dont l'activité a été fortement impactée par la crise sanitaire. En particulier le trafic courrier : la chute a même été spectaculaire, les Français l'ayant massivement boudé depuis le printemps. La crise sanitaire fait en sorte que les usages du numérique pour communiquer ont explosé, alors que l'e-mail et les autres formes de communication en ligne étaient déjà très utilisés. La Poste a expliqué que la quantité de courrier à traiter a été tout simplement divisée par deux.

Or, qui dit moins de courrier, dit aussi des revenus en chute libre pour La Poste. Dans une interview mi-novembre, Philippe Wahl, le PDG de l'entreprise, a affirmé que les comptes du groupe allaient être « dans le rouge » cette année. Et que le choc subi en 2020 va « déséquilibrer » l'avenir du service universel du courrier. Le dirigeant s'attend à un lourd déficit pour 2021 « et pour les années qui viennent ».

Une aide pour passer la tempête

C'est dans ce contexte que le gouvernement va intervenir. Une aide de 66 millions d'euros va être injectée par Bercy. On est loin des milliards d'euros octroyés à Air France ou Renault, mais cette bouée de sauvetage devrait permettre à La Poste de rééquilibrer ses comptes ou à tout le moins, de se remettre sur les bons rails. Selon France Info, l'arbitrage a été rendu le week-end dernier.

Le montant fait partie des 20 milliards d'euros annoncés en fin de semaine dernière par Bruno Le Maire pour soutenir les entreprises toujours affectées par l'épidémie. Les bars, restaurants, salles de sport qui sont censés rouvrir le 20 janvier en bénéficieront, tout comme les salles de cinéma et les théâtres qui auraient dû rouvrir leurs portes le 15 décembre. Les 66 millions d'euros de La Poste seront inscrits au sein du projet de loi de finances, dont la deuxième lecture a débuté cette semaine à l'Assemblée nationale.



Tags : La Poste

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook