Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

À Dubai, Uber s’offre Careem pour 2,7 milliards d’euros





Le 31 Mars 2019, par Paul Malo

Le rachat de ce concurrent basé à Dubai vise à booster son entrée en bourse.


Le rachat de ce concurrent basé à Dubai vise à booster son entrée en bourse.

Uber Technologies ne veut pas rater son entrée en bourse. La preuve : le  spécialiste des véhicules de transport avec chauffeur (VTC) vient d’annoncer le rachat de Careem Networks FZ, un de ses concurrents basé à Dubai, pour la modique somme de 3,1 milliards de dollars (soit 2,7 milliards d'euros). L’aboutissement de discussions entamées l’été dernier.

Alors q’Uber est présent dans 70 pays, mais doit parfois faire face à un durcissement des législations, Careem est présent dans 98 villes au Moyen-Orient, contre 23 pour le géant américain.  Uber prévoierait de lancer en avril son processus d'introduction en Bourse. Son but : obtenir une valorisation de 120 milliards de dollars.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook