Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

À la pompe, le prix de l’essence est en baisse





Le 15 Mai 2017, par

Le prix de l’essence à la pompe est au plus bas depuis le mois de décembre dernier, selon le dernier relevé du ministère du Développement durable. La baisse est en fait sensible depuis la fin du mois d’avril.


Le litre de gazole est ainsi proposé à 1,20 euro, alors qu’il coûtait 5 centimes de plus le 21 avril ; le SP95 est lui vendu à 1,36 euro le litre, là aussi 5 centimes de moins que lors du précédent relevé du mois de mai, et le SP98 est à 1,43 euro. Les prix relevés le 16 décembre dernier donnaient 1,19 euro pour le gazole et 1,42 euro pour le SP98. Les statistiques du ministère donnent donc des prix à la pompe équivalents à ceux de la fin de l’année dernière. 

Une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui intervient dans un contexte un peu particulier. Le prix de l’essence est en grande partie indexé sur celui du baril de pétrole évidemment ; début mai, le prix du baril a connu une forte chute, malgré l’accord entre l’Opep et les pays producteurs de pétrole tiers qui ont décidé de limiter leur production, afin justement d’augmenter les prix. Peine perdue…

Toutefois, les choses pourraient évoluer assez rapidement. La Russie et l’Arabie saoudite se sont en effet entendu pour poursuivre leur accord de réduction de production au moins jusqu’en mars 2018. Il s’agit pour les deux pays de réduire les stocks et surtout, de les ramener à leur moyenne de 2012. Un vœu pieux ? En tout cas, les pays producteurs n’ont pas dit leur dernier mot.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : essence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook