Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France-KLM : des résultats plombés par la grève





Le 30 Octobre 2014, par

La grève dure des pilotes au mois de septembre aura fait plonger les comptes d’Air France-KLM, tout autant que l’image de la compagnie aérienne.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
L’impact de la grève aura coûté cher pour Air France. Les résultats trimestriels du groupe ne sont pas bons : au troisième trimestre, l’entreprise réalise 6,7 milliards de chiffres d’affaires, en baisse de 6,7%, pour 247 millions de résultats d’exploitation… une chute vertigineuse de 64% par rapport au même trimestre de l’an passé ! 

Ces résultats, les pires depuis 2009, ont été plombés par le mouvement de protestation des pilotes en septembre, le plus long de l’histoire de la société. Le coût de cette grève aura finalement été de 416 millions d’euros, dont 330 millions au niveau du résultat d’exploitation, alors que l’entreprise avait tablé sur 300 millions « seulement ». 

Le volet uniquement Air France du groupe accuse le coup. Le objectifs sont à la baisse, avec 1,7 milliard d’euros d’Ebitda pour 2014, soit 150 millions de moins qu’en 2013 où l’entreprise s’était déjà contentée de 130 millions d’euros. Autant dire qu’en termes de profits, Air France devra déjà être heureux de ne pas se retrouver dans le rouge.

Malheureusement pour le tandem, KLM n’a pas réussi à maintenir Air France hors de l’eau. Le résultat d’exploitation de cette branche est de 265 millions d’euros, contre une perte de 21 millions pour Air France… c’est 100 millions de moins qu’au même trimestre de l’an dernier.

KLM souffre de recettes en baisse pour des coûts en hausse, un cocktail explosif qui ne peut que générer des résultats en berne. Il va falloir raboter encore sur les coûts, que ce soit chez Air France ou KLM, or c’est ce que reprochaient les pilotes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : air france, klm

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook