Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France rebaptise HOP!





Le 4 Février 2019, par

Ne l’appelez plus « HOP ! », mais… « Air France HOP » ! La compagnie aérienne d’Air France a en effet été rebaptisée, un changement qui s’inscrit dans une stratégie plus large de montée en gamme de la marque.


Les voyageurs qui traversent la France de part en part connaissent bien HOP!, le transporteur régional d’Air France. D’ici peu, il faudra apprendre à dire un nouveau nom : la direction de la compagnie aérienne a en effet décidé de rebaptiser son transporteur domestique : son nom passe de « HOP Air France » à… « Air France HOP ». À première vue, la différence n’est pas énorme, mais le groupe entend bien revaloriser la marque Air France qui sera inscrite en plus gros que « HOP » sur les avions de la compagnie régionale.

Le groupe a expliqué que cette évolution permettait un rattachement plus distinct de l’offre à la marque Air France dans son ensemble. Ce changement renforce cette dernière, qui devient le point de repère « unique » pour les clients désireux de voyager sous pavillon français. Air France indique également que son réseau domestique, et tout particulièrement celui opéré par HOP, demeure « fondamental » pour le modèle économique du groupe. Ce réseau est le garant de l’ancrage territorial de l’entreprise et il fait « partie intégrante de son histoire et de son ADN ».

Benjamin Smith, le directeur général transfuge d’Air Canada, a une idée en tête : son projet de « remonétiser » la marque Air France en lui redonnant une coloration haut de gamme. D’où l’abandon récent de Joon, la compagnie hybride mêlant prestations traditionnelles au low cost. Il ne reste plus qu’à habituer les voyageurs à ce nouveau nom, ce qui ne sera pas forcément évident : beaucoup sont familiers du simple « HOP »…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Air France

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook