Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Air France va passer une grosse commande à Airbus





Le 28 Juillet 2019, par

Air France s'apprêterait à finaliser la plus grosse commande d'avions depuis huit ans : une soixantaine de moyen-courriers A220 d'Airbus.


Air France voudrait renouveler une partie de sa flotte avec de 50 à 70 avions A220 d'Airbus. C'est ce mardi que le conseil d'administration de la compagnie aérienne battant pavillon français devrait valider cette commande, la plus importante depuis 2011, avec en plus une option d'achat pour des appareils du même type selon le Journal du Dimanche. Aucune des deux entreprises ne confirment la commande à l'heure actuelle, qui ne comprendrait aucun A320neo alors qu'il en avait été question par le passé.

L'A220 a de nombreux atouts à faire valoir. D'une part, il peut transporter de 100 à 150 passagers sur des distances de longs-courriers pouvant aller jusqu'à 6 000 kilomètres. Le tout avec une consommation moindre : moins de 2 litres aux 100 km par passager. Un argument important à l'heure où l'on interroge les compagnies aériennes sur leurs effets sur l'environnement. L'A220 n'est autre que l'ancien CSeries du constructeurs Bombardier dans lequel Air France a pris une participation majoritaire.

L'avion compte jusqu'à présent deux principaux clients : Delta, la compagnie américaine partenaire d'Air France, et la low-cost Jet Blue. L'A220 est assemblé au Canada et aux États-Unis, ce qui ne sera pas sans susciter des craintes pour l'emploi en Europe. Mais les lignes de production toulousaines ont déjà beaucoup de travail, avec des carnets de commandes pleins. Les premiers A350 commandés par Air France vont d'ailleurs être livrés à la compagnie aérienne fin septembre.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Air France

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook