Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon et Apple en route vers les 1000 milliards de valorisation





Le 31 Juillet 2018, par Paul Malo

Qui, de Apple ou d’Amazon, franchira en premier, et durablement, la barre des mille milliards de valorisation boursière ?


Apple, fort du succès et des marges tant de ses iPhones que de son Appstore, « pèse » pour l’instant 939 milliards de dollars en bourse. Mais Amazon revient en force, atteignant désormais les 882 milliards de valorisation, après un pic à 917 milliards vendredi dernier, au moment des résultats trimestriels. Jusqu’à maintenant, dans l’histoire boursière, seule la société d’état PetroChina a très brièvement franchi cette barre symbolique des 1 000 milliards, au moment de son introduction en Bourse, en 2007.



 

Facebook en chute libre

Sans surprise, quand on se penche sur les autres plus importantes capitalisations boursières, on retrouve juste derrière ces deux grands noms Alphabet, maison mère de Google (866 milliards) et Microsoft (827 milliards). En revanche, entre scandales à répétition sur l’utilisation des données personnelles et résultats décevants,  Facebook ne pèse plus « que » 505 milliards de dollars, ayant perdu 120 milliards en quelques jours. Ce qui lui permet tout de même de demeurer devant de grands noms tels que la banque JPMorgan Chase (395 milliards), et la holding du  milliardaire Warren Buffett, Berkshire Hathaway (492 milliards).



Tags : bourse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook