Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon s'intéresse aux salles de cinéma





Le 20 Août 2018, par

Même si par nature, Amazon s'inscrit totalement dans le secteur du numérique, l'entreprise n'en entretient pas moins une relation de plus en plus serrée avec le monde physique. Preuve en est, l'acquisition d'une chaîne d'épiceries bio l'an dernier.


En s'offrant les magasins Whole Foods pour un peu plus de 13 milliards de dollars, le groupe de Jeff Bezos a posé un pied dans le secteur de la grande distribution. On prête aussi à Amazon la volonté de se lancer dans le domaine de la pharmacie. Voici un autre marché que la société pourrait investir : celui de la diffusion d'œuvres de cinéma ! Selon l'agence Bloomberg, Amazon aurait effectivement des vues sur Landmark Theatres, un réseau d'une cinquantaine de salles de cinéma, plutôt haut de gamme.

Ces salles sont présentes à New York, San Francisco ou encore à Chicago. Elles diffusent des films indépendants et étrangers. Et Amazon n'est pas le seul en lice pour acquérir ce réseau : Netflix a aussi tenté de s'offrir cette entreprise, propriété de Wagner/Cuban Cos. Les négociations avec Amazon pourraient aussi achopper. Nul ne sait ce que le géant du commerce en ligne souhaite faire avec ces salles de cinéma, mais il est assez facile de spéculer : le groupe investit des milliards de dollars dans le contenu original, qu'il distribue à ses abonnés Prime.

Plusieurs séries TV et films inédits ont déjà été produits, certains d'entre eux ayant obtenu les plus prestigieuses récompenses. Mais pour décrocher des Oscar, les films doivent avoir été diffusés au cinéma, pendant au moins une semaine. Avoir à disposition un réseau de salles permettrait à Amazon de proposer plus facilement ses créations et productions à l'Académie. L'an dernier, l'entreprise avait ainsi obtenu deux statuettes pour « Manchester by the Sea », acheté 10 millions de dollars en 2016, et qui avait été distribué d'abord en salles.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Amazon

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook