Amazon va continuer de construire des magasins physiques




Le 18 Mai 2016, par Olivier Sancerre

Amazon a bâti son succès et sa rentabilité sur les ventes de produits en ligne. Mais le géant américain de l’e-commerce cherche un relais de croissance dans le monde physique !


Amazon va continuer de construire des magasins physiques
L’an dernier, l’entreprise ouvrait sa première boutique « en dur » à Seattle. Visiblement, les premiers résultats de cette expérience ont ravi Jeff Bezos, l’emblématique fondateur et PDG d’Amazon. Ce dernier a en effet annoncé mardi 17 mai que l’effort allait se poursuivre et s’amplifier. « Nous allons ouvrir d’autres boutiques », a-t-il déclaré, « mais je ne sais pas encore combien ».

Durant la présentation des résultats trimestriels de son entreprise, le patron d’Amazon a aussi indiqué qu’il s’agissait, pour le moment, d’une expansion « expérimentale ». « Il est encore tôt, et nous continuons d’apprendre de cette expérience, plutôt que de générer beaucoup de revenus ».

Pour le moment, Amazon cherche le modèle qui lui conviendra le mieux. À San Francisco et à Sacramento, le groupe a ouvert des petits kiosques qui permettent de prendre en main les tablettes Fire du constructeur. À San Diego, c’est une librairie, chose ironique quand on sait qu’Amazon a commencé par vendre… des livres. Pendant des années, la société voulu échapper aux taxes liées aux magasins physiques, mais les choses ont manifestement changé. Et cela n’empêche pas de continuer à acheter en ligne après avoir manipulé les produits en boutique.



Tags : amazon