Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Amazon veut un couloir aérien pour ses drones de livraison





Le 29 Juillet 2015, par Aurélien Delacroix

Amazon n’a pas abandonné son idée un peu folle de mettre au point des livraisons par drones interposés. Le géant du commerce électronique a obtenu de premières victoires auprès du législateur américain, qui a assoupli les règles pour des tests grandeur nature.


Mais l’entreprise de Jeff Bezos veut maintenant aller plus loin. Durant une conférence organisée par la Nasa, un représentant d’Amazon a plaidé pour la mise en place de « couloirs aériens » à haute vitesse réservés aux drones de livraison. Ces zones aériennes réservées permettraient aux drones commerciaux de la société de livrer en toute sécurité les commandes.

L’idée est de créer un couloir aérien allant de 6 à 120 mètres, que pourrait emprunter les drones civils bien équipés ; les appareils grand public à usage récréatif n’auraient pas l’autorisation de dépasser les 6 mètres d’altitude afin de ne pas gêner les drones de livraison.

Pas question donc pour Amazon de se contenter des avancées obtenues auprès des autorités américaines. Le groupe sent qu’il est à son avantage dans ce dossier et réclame donc plus. Cependant, Amazon se heurte aux réticences de l’administration en charge de l’aviation aérienne US, la FAA. Cette dernière privilégie en effet les drones à usage d’inspection, de photographie aérienne, ou encore ceux destinés à l’agriculture.



Tags : amazon, drone

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook