Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Apple : une enquête de la DGCCRF pour « obsolescence programmée »





Le 9 Janvier 2018, par

Apple est sous le coup d'une enquête de la DGCCRF. La Direction de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes s'est en effet vu confier une enquête du parquet de Paris pour « obsolescence programmée » et « tricherie ».


Cette enquête préliminaire vise à déterminer si le constructeur informatique a sciemment dégradé les performances de l'iPhone afin de pousser les consommateurs à acheter de nouveaux modèles. Selon l'association à l'origine de la plainte, HOP (Halte à l'obsolescence programmée), Apple se serait rendue coupable de ralentir son smartphone afin d'accélérer les ventes d'iPhone neufs. Un soupçon qui s'appuie sur un fond de vérité : le groupe californien a admis qu'il ralentissait volontairement le processeur du téléphone dans le but de faire durer la batterie et la durée de vie de l'iPhone.

Cette raison va à l'encontre de l'obsolescence programmée décriée par HOP, qui estime toutefois qu'Apple a mis en place une « stratégie globale (…) en vue d'augmenter ses ventes ». Le constructeur américain a mis en place en début d'année une opération de changement de batterie au prix de 29 €, au lieu de 89 € en règle générale. La DGCCRF va donc devoir trancher dans une enquête inédite, la première du genre depuis l'éclatement de la polémique en décembre dernier. Depuis le 17 août 2015, le délit d'obsolescence programmée est inscrit dans le droit français, avec un maximum de deux ans d'emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu'à 5% du chiffre d'affaires moyen annuel.

« Nous nous félicitons de la décision du procureur qui a ouvert une enquête pénale contre Apple sur le fondement du délit d'obsolescence programmée. C'est le résultat de la mobilisation des consommateurs du monde entier », se réjouit l'avocat de l'association. Apple n'est pas la seule entreprise dans le collimateur de la justice française. Epson et ses entreprises sont également visés par une enquête du même genre, ouverte le 24 novembre dernier par le parquet de Nanterre. Là aussi, cette enquête fait suite à une plainte déposée par HOP. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : apple

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

Risque Amiante : le point sur les nouvelles obligations avec SET Environnement