Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Archos en difficulté





Le 11 Août 2014, par

Archos, un des derniers constructeurs informatiques français, est en difficulté. L'action de l'entreprise, basée à Igny en région parisienne, est en pleine déroute après la présentation de ses résultats trimestriels.


L'action Archos était la plus forte chute ce lundi de l'indice CAC Mid&Small de la Bourse de Paris. Elle y perd près de 4% dans un volume d'échange représentant 1,6 fois sa moyenne quotidienne. Depuis le début de l'année, la cote d'Archos a chuté de 25%.
 
L'action de l'entreprise a toujours été volatile et soumise au bon vouloir d'investisseurs aux visées spéculatives, mais cette baisse s'appuie sur des données concrètes — à savoir des résultats décevants pour le premier semestre.
 
Archos paie ici l'acquisition stratégique de 48,9% de Logic Instrument. La consolidation des comptes, c'est à dire la fusion des résultats des deux entreprises, s'est opérée et montre que l'ensemble a perdu 2,3 millions d'euros au premier semestre, soit une hausse de 0,3 million.
 
Le chiffre d'affaires a logiquement augmenté, de 6% à 57,3 millions. Sans Logic, les revenus auraient été stables d'un semestre à un autre (soit 54,3 millions). Les pertes opérationnelles se montent à 1,9 million d'euros. La trésorerie est elle en hausse de 3 millions à 16,7 millions.
 
Archos souffre avec un catalogue de tablettes et de smartphones illisible pour le grand public; quant à Logic, l'entreprise attend des jours meilleurs pour ses principaux clients, en particulier la Défense à qui elle revend des produits de communication durcis, parés pour le terrain.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook