Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Assurance : des associations réclament l’interdiction du démarchage téléphonique





Le 12 Septembre 2019, par Anne Poirier

Malgré la liste rouge Bloctel, le nombre de plaintes liées au démarchage à domicile ou téléphonique tous secteurs confondus ont augmenté de 60% depuis 2012. Des associations demandent l'interdiction pure et simple du démarchage téléphonique.


Une explosion des litiges

Après une explosion des litiges liés au démarchage téléphonique dans le secteur de l’assurance, plusieurs associations de consommateurs ont demandé aux pouvoirs publics de l’interdire. Dans l’attente d’une interdiction totale du démarchage, elles exigent l’adoption immédiate d’un encadrement plus strict et l’obligation de conservation de "l’intégralité des enregistrements téléphoniques des démarchages" afin de faciliter les sanctions.

Déjà, fin février, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution relevait que la conclusion des contrats intervenait chez le courtier SGP en moyenne après 4 minutes et 44 secondes de conversation, parfois dans des conditions peu propices à l’échange d’informations. Les associations dénoncent par ailleurs le mécanisme de rémunération des courtiers, en partie liée à la non-résiliation du contrat par l’assuré. Conséquence directe : tout est fait pour dissuader les consommateurs d’y mettre fin .

 


L'inaction de la fédération française de l'assurance

Les associations mettent par ailleurs en cause l'inaction de la Fédération française de l’assurance (FFA) et de la Chambre syndicale des courtiers d’assurance (CSCA) pour lutter contre ce qu’ils qualifient de processus industriel nuisible. Pour le CSCA, cette accusation n'est pas juste.

La Chambre professionnelle se dit consciente de cette pratique néfaste, soulignant toutefois qu'elle n'est le fait que de quelques courtiers ne travaillant pas correctement et entachant l'image de toute la profession. Le sujet est sensible pour les courtiers, qui redoutent de fragiliser un modèle de vente employant en France plusieurs milliers de personnes. Dans ce contexte, la CSCA espère trouver un compromis pour éviter l'interdiction et clarifier les comportements.





Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook