Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Autoroutes : une voie réservée à certains véhicules ?





Le 29 Janvier 2015, par

Cela existe depuis des années aux Etats-Unis, mais il faut dire que là bas, certaines autoroutes, aux abords des grandes villes, font sept ou huit voies de large.


C'est l'écologiste Denis Baupin qui a déposé l'amendement, intégré à la loi Macron actuellement examinée à l'Assemblée. Il propose que sur les autoroutes à trois voies au moins, "une de ces voies peut être réservée aux heures de forte fréquentation à la circulation des véhicules les plus sobres et les moins polluants, des transports en commun, des taxis, des véhicules des services d'auto-partage, des véhicules utilisés en covoiturage lorsque le véhicule est utilisé par au moins trois personnes"".




Un autre amendement, déposé par un député UDI, propose de "de pratiquer une tarification des péages autoroutiers inversement proportionnelle au nombre de passagers présents dans un véhicule" et "une tarification préférentielle pour les véhicules considérés comme écologiques". 


Ces amendements ont été votés par les députés, et doivent désormais être confirmé par les sénateurs puis votés en deuxième lecture du texte.


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook