Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Avengers : Endgame pulvérise les records





Le 29 Avril 2019, par François Lapierre

C’est sans conteste l’événement cinématographique du premier semestre. Le film Avengers : Endgame, sorti mercredi dernier en France et le vendredi suivant aux États-Unis, pulvérise tous les records.


Le box office pourra-t-il s’en remettre ? Disney, le producteur de la saga des super-héros Marvel peut se frotter les mains. Le dernier volet d’Avengers, qui regroupe l’ensemble du casting des précédents films (Captain America, Iron Man, Spider-Man, Captain Marvel, etc.) fait un carton tonitruant. Disney a ainsi annoncé que la vente de billets était estimée ce dimanche 28 avril à 1,2 milliard de dollars. Le record précédent, établi il y a un an par le précédent épisode de la franchise Avengers, était de… 257,7 millions de dollars. « Seulement », pourrait-on dire.

Les scores réalisés par Avengers : Endgame donnent le tournis. À Paris, le film a réalisé le troisième meilleur démarrage de tous les temps, avec un peu plus de 18 000 entrées mercredi à 14 h. Seuls 007 Spectre et Spider-Man 3 avaient réalisé de meilleures performances. Aux États-Unis et au Canada, le film a engrangé 350 millions de dollars en un seul week-end. Disney a parié sur le bon cheval en achetant Marvel il y a quelques années. Et l’épopée des super-héros est loin d’être terminée, d’autres films sont dans les tuyaux.

Il faut maintenant surveiller le score d’Avengers par rapport aux deux blockbusters ayant amassé le plus d’argent dans l’histoire du cinéma, à savoir Avatar et Titanic, qui sont encore loin devant avec respectivement 2,7 milliards et 2,1 milliards de dollars. Mais avec un tel démarrage, Avengers : Endgame a de quoi marcher sur les platebandes des deux films de James Cameron.



Tags : cinéma

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook