Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Banque de France : stagnation de la croissance en fin d’année





Le 12 Novembre 2018, par François Lapierre

La croissance française ne devrait pas faire d’étincelles en fin d’année. Selon la Banque de France, le quatrième trimestre affichera une stagnation de la progression du PIB.


Au dernier trimestre 2018, la croissance devrait se limiter à 0,4% selon les estimations de la Banque de France. C’est mieux qu’au premier et au second trimestre où la progression du PIB avait été de 0,2% pour chaque, mais ce niveau est une stagnation par rapport au troisième trimestre. Cette prévision confirme le trou d’air que traverse l’économie tricolore depuis le début de l’année et qui devrait aboutir à une croissance de 1,6% en 2018. L’estimation du gouvernement demeure fixée à 1,7%, c’est aussi celle de la Commission européenne pour cette année.

La Banque de France pointe le principal problème qui pénalise la croissance française au dernier trimestre : le secteur automobile, qui subit une « atonie ».  Les immatriculations de voitures neuves sont en forte baisse depuis la mise en œuvre de la procédure européenne WLTP, qu’implique de nouveaux tests pour mesurer les émissions de CO2 des véhicules. L’objectif est louable puisqu’il s’agit d’obtenir une image plus conforme des performances environnementales des voitures. Mais en attendant que les constructeurs se mettent au niveau, les immatriculations baissent (-1,5% en octobre).

Le tableau n’est pas sombre partout. Le secteur des services connaît une croissance continue, celle de l’industrie de l’électronique, de l’optique et de l’informatique également. Du côté du bâtiment, l’activité progresse toujours avec des carnets de commande garnis. Mais cette croissance qui stagne d’un trimestre à l’autre ne fait pas les affaires du gouvernement ni du taux de chômage.



Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook