Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Bitcoin : la confiance est-elle sapée ?





Le 7 Janvier 2015, par

Star incontesté des échanges monétaires en 2014, le bitcoin a depuis beaucoup perdu de sa superbe. La devise décentralisée censée rendre la monnaie de leur pièce aux autres monnaies nationales perd de plus en plus de valeur.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
En cause, les attaques incessantes et répétées de pirates qui s'introduisent sur les serveurs des plateformes d'échange, afin de subtiliser un maximum d'argent — du vrai, du tangible. Le 4 janvier, c'était la place britannique Bitstamp qui était attaquée : la troisième plateforme de bitcoin au monde (6% des transactions y transitent) s'est fait dérober 5 millions de dollars. 

En 2014, c'était MtGox, le plus important lieu d'échange de bitcoin sur le globe (du moins à l'époque), qui se voyait alléger de 400 millions de dollars. Leurs dirigeants sont depuis entre les mains de la justice.

Au delà de ces cas emblématiques, c'est toute l'infrastructure du bitcoin qui est attaquée. Les pirates sapent le moral des consommateurs de la monnaie, utilisée pour acheter en tout anonymat des biens et des services souvent à la limite de la légalité (armes, drogues…). À force d'attaques informatiques, le bitcoin a beaucoup perdu de sa valeur, cédant ainsi 75% de sa valeur sur un an.

Alors que le bitcoin cotait plus d'un millier de dollars l'unité l'an dernier, il n'en vaut aujourd'hui plus que 280$. Et l'attaque récente sur Bitstamp ne va pas aider à restaurer la confiance.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : bitcoin

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook