Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

BlackBerry voudrait lancer un smartphone Android





Le 12 Juin 2015, par

BlackBerry, l’ex numéro 1 des constructeurs de smartphones, est aujourd’hui relégué en deuxième division et s’approche inexorablement de la sortie de piste, avec moins d’1% du marché. Le fabricant des mobiles du même nom pourrait tenter le tout pour le tout afin de sortir de l’ornière.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Et la solution ultime pour le constructeur de Waterloo, dans l’Ontario (Canada) pourrait bien être Android. Ce même système d’exploitation qui, avec iOS des iPhone, a poussé BlackBerry dans le fin fond du classement ! 

D’après Reuters en effet, BlackBerry aurait l’intention de se lancer sur le marché du smartphone Android, concurrençant directement Samsung, HTC, Motorola, LG ou Sony. Le constructeur conserve comme atout une image de sérieux et de sécurité en entreprises, mais le secteur du mobile Android est particulièrement féroce.

En embrassant Android, BlackBerry n’abandonnerait pas pour autant sa propre plateforme, BlackBerry 10. Et l’entreprise a déjà une certaine expérience d’Android, dont les applications sont compatibles BB10. Mais en supportant le système d’exploitation de Google, il prend le risque de brouiller une image déjà passablement parasitée.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : BlackBerry

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook