Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : La reine Elizabeth promulgue la loi obligeant à un accord





Le 10 Septembre 2019, par Anne Poirier

Lundi 9 septembre, la reine Elizabeth a promulgué la loi obligeant Boris Johnson à solliciter auprès de l'Union européenne un report de trois mois du Brexit si aucun accord n'est trouvé avec Bruxelles avant le 31 octobre.


Boris Johnson croit toujours à un Brexit sans accord

Boris Johnson explique encore et toujours qu'il ne demandera aucun report du Brexit. S'exprimant au côté de son homologue irlandais Leo Varadkar, Boris Johnson a assuré qu'il avait soigneusement examiné les conséquences d'un Brexit sans accord, que ce soit pour l'Irlande ou le Royaume-Uni.

Dans le même temps, on a appris que le président de la Chambre des communes, John Bercow, avait démissionné. Mais comme le Parlement a voté  contre de nouvelles élections dans la nuit ayant suivi cette annonce, il restera en place jusqu’à la sortie prévue du Royaume-Uni de l’Union Européenne.  
 



La perspective d'un "no deal"

Mais le texte promulgué par la Reine donne au gouvernement jusqu'au 19 octobre pour conclure un nouvel accord de séparation avec les autorités européennes. La date retenue suit le prochain conseil européen des 17 et 18 octobre, à Bruxelles.

Pour obtenir l'aval du Parlement à une sortie sans accord, alors que la Chambre des communes a déjà voté à plusieurs reprises contre la perspective d'un "no deal", le chemin sera donc des plus complexes pour le très décrié Premier Ministre Britannique.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook