Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Brexit : le gouverneur de la Banque d’Angleterre prêt à démissionner ?





Le 30 Octobre 2016, par

Le Brexit va-t-il faire une nouvelle victime ? Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, le canadien Mark Carney, pourrait bien annoncer son départ mercredi 2 novembre pour des raisons strictement personnelles, a-t-il commencé à faire savoir.


Mais la politique n’est jamais très loin, surtout en cette période d’incertitude liée aux conséquences du Brexit. Durant la campagne du référendum sur le maintien ou la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne, Mark Carney s’était positionné fermement en faveur du maintient dans l’UE. Il a ainsi averti qu’une sortie de l’Union aurait des conséquences lourdes pour l’économie du pays.

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, en poste depuis 2013, a un contrat qui court jusqu’en 2018, avec la possibilité de le poursuivre jusqu’en 2021. Il doit annoncer sa volonté de rester en poste jusqu’à cette date en fin d’année, mais finalement il pourrait décider de quitter l’institution dans les prochaines semaines.

La presse britannique rapporte que la décision de Mark Carney est prise, suite à la désillusion du nouveau gouvernement conservateur de Theresa May. La Première ministre a critiqué la politique de la Banque d’Angleterre sur les taux d’intérêt qui seraient trop faibles pour les épargnants. Devant une commission parlementaire, le gouverneur a fait savoir que si une décision devait être prise de sa part, elle serait entièrement guidée par des préoccupations « personnelles », et non politiques. Reste que le Brexit n’a pas fini de modifier profondément le paysage économique outre Manche.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : brexit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook