Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Burger King : 400 restaurants en France pour capter 20% du marché du hamburger





Le 27 Novembre 2013, par

Burger King a annoncé son retour en France, et celui-ci sera massif. Le « roi du Whopper » compte déployer un réseau de 400 restaurants dans l’Hexagone, avec comme objectif de capter 20% du marché du hamburger.


L’enseigne avait tenté une aventure française il y a quelques années, avant de fermer le rideau de ses 39 restaurants en 1997. Elle est revenue par la petite porte fin 2012, avec deux établissements construits en association avec l’italien Autogrill, situés à Marseille et sur une aire d’autoroute près de Reims. Le premier restaurant parisien ouvrira dès le 17 décembre près de la gare Saint Lazare. Le quatrième établissement français verra le jour en avril, sur une aire d’autoroute près de Beaune en Côte d’Or. 
 
Burger King compte désormais multiplier les ouvertures, par le biais d’une joint-venture avec Olivier Bertrand, le groupe de restauration français. Les discussions ont débuté en mars dernier et ne signifient pas la fin du partenariat avec Autogrill. Olivier Bertrand et la marque américaine vont miser sur Paris et la région parisienne, où s’installeront une grande partie des 350 à 400 restaurants prévus. En 2014, le groupe compte créer 1 200 postes en France.
 
Ce faisant, Burger King va concurrencer Quick, qui compte 370 magasins en France. Mc Donald’s, le numéro 1 du secteur, le restera encore avec son réseau de 1 200 restaurants. 


Paolo Garoscio
Après son diplôme de Master en Philosophie du Langage, Paolo Garoscio a décidé de se tourner vers... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook