Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Canal+ achète M7 pour un milliard d’euros





Le 27 Mai 2019, par Olivier Sancerre

Gros coup pour le groupe Canal+, qui a annoncé l’acquisition de M7, une des plus importantes plateformes indépendantes de distribution de télévision payante en Europe. Montant de la transaction : un milliard d’euros.


M7 est un agrégateur de chaînes locales et internationales distribuées sous différentes marques par satellite et sur internet. Le groupe, qui possède à son catalogue des chaînes comme HBO, Eurosport, National Geographic, Nickelodeon ou encore Disney Channel, compte 3 millions d’abonnés. M7 a été créé il y a vingt ans, et son activité rayonne tout particulièrement en Belgique, aux Pays-Bas, en République tchèque, Slovaquie, Autriche, ainsi qu’en Hongrie. C’est un poids lourd européen dans ce secteur d’activité qui, avec l’explosion des services de streaming, est en plein boom. Canal+ veut s’y faire une place et n’a pas hésité à sortir le carnet de chèques.

L’acquisition de M7 est la plus importante pour le groupe Canal+ depuis TPS. « Elle vise à déployer notre modèle sur des territoires où le groupe Canal+ n’était pas présent et s’inscrit dans notre stratégie de développement accéléré à l’international », explique Maxime Saada, le président du directoire du groupe Canal+, qui a donc ravi cet opérateur important au nez et à la barbe d’autres prétendants, dont le câblo-opérateur américain Comcast.

Avec M7 en poche, Canal+ compte 20 millions d’abonnés dans le monde. L’Europe est le premier marché du groupe, avec 12 millions de clients, et cette nouvelle acquisition renforce encore les positions de l’entreprise audiovisuelle française. L’opération va également  permettre à Canal+ d’opérer dans « 40 pays répartis autour de trois centres de gravité en Europe, Afrique et Asie », décrit Maxime Saada. Attention cependant, il reste encore à décrocher l’autorisation des autorités européennes de la concurrence.



Tags : canal+

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook