Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carburants : le sans plomb 95 proche de son pic de mi-octobre





Le 16 Avril 2019, par

Le prix de l’essence à la pompe ne cesse d’augmenter depuis plusieurs semaines. Tous les carburants y passent, à tel point que le niveau des prix pour le sans plomb 95 est proche de celui du mois d’octobre.


C’est une information surveillée de près par le gouvernement, qui sait bien que le mouvement des « gilets jaunes » est né en protestation aux prix élevés des carburants. Depuis la fin de l’année dernière, les tarifs dans les stations service ne cessent de progresser ; une tendance à la hausse qui frappe tout particulier le sans plomb 95 (SP95), qui était vendu 1,5653 euro du litre la semaine dernière. Les relevés hebdomadaires du ministère de la Transition écologique pointent une hausse de 2 centimes par rapport à la semaine précédente.

Le prix du SP95 s’approche doucement mais sûrement de son pic observé mi-octobre : le litre était alors vendu 1,5735 euro. Or, le mouvement des « gilets jaunes » a débuté précisément à cette époque. Nul doute que du côté du gouvernement, on regarde de très près l’évolution des prix de l’essence, et on croise les doigts pour que l’histoire ne se répète pas. Le diesel, carburant le plus vendu en France (il représente toujours 80% des volumes), était lui à 1,4695 euro le litre, soit à peine 1 centime de plus par rapport à la semaine précédente.

Le diesel est encore assez loin du sommet enregistré mi-octobre, qui était alors de 1,5331 euro le litre. Malgré tout, à force de hausse répétées, on s’en approche petit à petit. Les prix des carburants à la pompe obéissent à plusieurs critères, le premier d’entre eux étant l’évolution des cours du pétrole ; il y a également la variation euro/dollar et le niveau des taxes.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : essence

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook