Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Carburants : les prix sont plus élevés sur les autoroutes moins fréquentées





Le 17 Juillet 2014, par

Entre rouler au milieu de centaines d’automobilistes se dirigeant vers les vacances et payer plus cher votre plein d’essence, quel est votre choix ? Sachez cependant que les prix des carburants seraient plus élevés sur les autoroutes les moins fréquentées de France.


@Shutter
@Shutter

Le prix de la tranquillité !

 

D’après une étude de l’association CLCV publiée jeudi 17 juillet, les prix des carburants seraient plus élevés sur les autoroutes de France les moins fréquentées par les automobilistes. Il s’agit dès lors de bien choisir son itinéraire lorsque vous partirez en vacances cet été. L’association de consommateur a effectué un travail d’importance en relevant tous les prix sur la quasi-totalité des stations services du réseau autoroutier national.

 

Résultat, CLCV a réalisé que sur les tronçons les moins fréquentés, là où on compte le moins de concurrence, c’est-à-dire le moins de stations-services, les prix pratiqués sont plus élevés, les seules stations bénéficiant d’un quasi-monopole. Les prix diffèrent en effet de 2 à 4 centimes par litre par rapport à une autoroute bien plus fréquentée. 

 

L’association prend pour exemple le tronçon de l’A6 entre Paris et Lyon, très fréquenté où le gazole s’affiche en moyenne à 1,44 euro par litre, contre 1,463 euro par litre pour celui entre Mulhouse et Beaune, sur l’A36. CLCV précise en outre qu’un tel différentiel ne doit pas être relativisé, puisqu’il s’ajoute déjà à une marge de distribution habituellement pratiquée sur autoroute.

 

CLCV déclare enfin que bien que les prix sur autoroute soient plus importants que sur le réseau routier normal, la grande distribution tend à faire baisser ces tarifs, tirant la concurrence vers le bas. Pour l’instant cependant, les stations services de la grande distribution sont encore bien peu présente sur le réseau autoroutier. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook